Défi Sécurité Bridgestone - Desistement

La distance totale réelle de freinage peut différer des données de base lorsque l'état de la route ou des pneus est radicalement différent des conditions de base ou lorsque les fonctions cognitives du conducteur sont supérieures ou inférieures à la moyenne.

Le résultat est une approximation informative, basée sur un modèle théorique dans lequel les seuls paramètres d'entrée sont les conditions météorologiques générales, la vitesse et le type de pneu. La formule utilisée est d=v²/(2*u*g), où :

  • d = distance de freinage
  • v = vitesse
  • u = friction (basée sur le type de pneu et les conditions météorologiques générales)
  • g = accélération gravitationnelle, c.-à-d. due à la gravité sur Terre (9,8 m/s²)

Pour déterminer la distance de freinage réelle, l'approche empirique typique est de rechercher le coefficient de friction entre le matériau du pneu et la portion de route exacte, dans des conditions de conduite identiques. Les conditions de conduite dépendent d'un certain nombre de facteurs tels que la température, la pente, le taux d'usure et l'épaisseur de neige ou de verglas sur la route. Il faudra également prendre en compte la taille et le poids de la voiture, ainsi que la perception et les temps de réaction du conducteur.

Références (en anglais) :